Fête d’automne

Le week-end du 1er novembre, nous nous sommes retrouvés au petit matin dans la clairière du bouchot. Alain Lancelle nous a réunis autour d’un feu. Nous étions une vingtaine, sans compter les chiens, et pendant des heures , qui nous ont semblé trop courtes, il nous a conduits dans l’intimité des forêts et des traditions forestières d’automne, à la rencontre de nos cultures racines. Il nous a compté la vie des Celtes et leurs rythmes saisonniers, avec le jour de Samain entre saison claire et saison sombre, entre fêtes des récoltes et fêtes de nuit. • La flore et la faune nourricières, leurs relations avec les humains, les symboles qu’elles portent et les bonnes pratiques de leur usage. • Les clans forestiers, peuples du bois, du charbon et du fer. Il nous a fait partager leurs coutumes et les anciens rites des arbres et des hommes.

Ils témoignent :

«Par beau temps ensoleillé, la clairière du bouchot fut une aire de sérénité enchantée par le pépiement des oiseaux et les histoires des clans forestiers mis en voix par le passionné et passionnant Alain, ah HA-chement bien instruit sur nos ancêtres celtes. Un week-end de grande écouter pour se connecter vibrant à de lointaines sources allume assurément les cœurs dans le cadeau de l’instant, nos trésors passants. Merci la vie !» – Philippe

« Nous avons trouvé au Bouchot un lieu et des personnes qui raisonnent avec nous. Nous faisons partie de la même famille. Nous devions être charbonniers ou forgerons dans la même forêt avant. Ce week-end était doux, agréable, naturel, simple, ensoleillé, respirant, intelligent, et bien plus encore. Quel plaisir d’écouter Alain nous raconter toutes ces histoires de forêt!  Ce week-end était un grand week-end!! Merci beaucoup de prendre soin de toutes ces richesses et d’en créer autant. Merci à vous tous. A très bientôt  » – Anne-Lise

«L’histoire n’est pas limitée à celle écrite, elle fût avant tout orale. Et au travers d’orateur ou de conteur, nous entendons, nous percevons,  nous imaginons qui nous étions; forgerons, charpentiers, charbonniers … Les clans des forêts possédaient la connaissance et la partageaient par la parole au gré des saisons claires et des saisons sombres, jusqu’à ce qu’elles s’estompent dans les brumes des âges. Dans la clairière d’Honneur, Alain Lancelle fera raisonner à nouveau le chant des forges pour porter à mémoire l’histoire qui est nôtre, et celle des légendes anciennes mêlant cultes animistes, petits peuples, dieux et démons». – Adrien

 

Alain reviendra en 2016.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s