A l’écocentre: récolte des derniers curcubitacées et récolte de la culture des « trois soeurs » !

curcubi3

Mathieu, Marie et Fabien ramassent les derniers curcubitacées dans le mandala.

Franck lui a ramassé les épis de mais et les haricots qui ont été plantés suivant la technique dite des « trois soeurs ». Cette technique représente les trois principales cultures pratiquées traditionnellement par diverses ethnies amérindiennes d’Amérique du Nord et d’Amérique Centrale : la courge, le maïs et le haricot grimpant. La culture conjointe de ces trois plantes compagnes présente plusieurs avantages qui profitent à la culture de chacune :

  • Les tiges de maïs servent de support aux haricots grimpants, ce qui évite de mettre en place des tuteurs
  • Les haricots, grâce à leurs nodosités racinaires enrichissent le sol en azote, ce qui favorise la croissance des deux autres cultures.
  • Les courges étalent leur large feuillage sur le sol, captant le rayonnement solaire, ce qui a un triple effet :
    • d’une part d’inhiber la croissance des mauvaises herbes ;
    • d’autre part, en formant une sorte de paillis vivant, de créer un microclimat qui retient l’humidité dans le sol ;
    • enfin, leurs épines protègent l’ensemble des herbivores.

D’un point de vue diététique, les trois sœurs constituent un régime équilibré, les haricots apportant les deux seuls acides aminés essentiels qui ne soient pas présents dans le maïs: la lysine et le tryptophane.

A replanter l’année prochaine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s